Guide d'achat canapé : Les critères de choix

Le canapé est la pièce maîtresse de votre salon. Il représente un investissement et va probablement accompagner votre quotidien et celui de votre foyer pendant plusieurs années. Son choix s'avère donc crucial, mais peut aussi se révéler cornélien. Tissu ou cuir ? Lattes ou sangles ? Canapé droit, d’angle ou convertible ? Nous faisons le point sur les bonnes questions à se poser avant l’achat de ce meuble essentiel.

Slide

Afin de choisir le modèle de canapé qui correspondra à vos attentes, il est tout d’abord nécessaire de vous demander quels sont vos besoins et vos envies. Voici les éléments incontournables qui vous permettront de le déterminer.

Les principaux usages

C’est sans aucun doute la première question qu’il faut se poser pour commencer ses recherches : quelle(s) fonction(s) attendez-vous de votre canapé ?

Viendra-t-il en complément d’un autre canapé ou de fauteuils déjà existants ?

Si c’est le cas, vous opterez plutôt pour une banquette ou un canapé petit format, afin de ne pas encombrer votre pièce à vivre et d’y permettre une circulation facile pour tous. Dans le cas contraire, vous pouvez vous permettre un format plus imposant, voire un canapé d’angle.

Aurez-vous besoin d’y faire dormir vos invités ?

Dans cette optique, mieux vaut privilégier un modèle de canapé convertible pouvant servir de lit d’appoint pour vos invités. Si cette situation ne s’applique pas dans votre cas, privilégiez alors un canapé fixe, dont l’assise sera plus adaptée et plus confortable au quotidien.

Vous cherchez à optimiser l’utilisation de l’espace dans votre salon ?

Pour gagner de l’espace et l’utiliser au mieux afin de dégager votre pièce de vie, vous pouvez envisager un modèle avec coffre, offrant ainsi un volume de rangement supplémentaire. Le plus souvent proposée sur les modèles d’angle, cette option existe aussi sur des canapés fixes.

Vous souhaitez créer une séparation dans un grand espace ouvert ?

Pour distinguer deux fonctions différentes d’une seule et même grande pièce, comme par exemple un salon et une salle à manger, vous pouvez vous aider d’un canapé d’angle qui, grâce à sa forme en L, vous permettra de créer une séparation et ainsi de définir les espaces.

Ce canapé servira-t-il à toute la famille, y compris les enfants, les animaux ?

Selon la composition de votre foyer, et la présence de potentielles sources de nuisance pour votre canapé, vous chercherez plutôt du côté des matériaux résistants et des formats pratiques. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à vous laisser aller à vos plaisirs esthétiques.

Vous souffrez de maux de dos ?

En cas d’inconfort chronique, on vous conseillera plutôt un modèle disposant d’une fonction relaxation, ou une forme particulière d’assise ou de dossier, s’adaptant à votre morphologie.

En effet, appréhender les usages qui seront faits de votre canapé au quotidien vous permettra de choisir avec justesse ses fonctionnalités. A vous de les déterminer.

La taille et la forme

Le canapé est une pièce imposante. Aussi, pour bien le choisir, il faut pouvoir évaluer et prévoir selon votre aménagement l’espace dont il va disposer.

Pour un petit séjour, on se portera plutôt sur les modèles 2 places ou les banquettes.

A contrario, dans un grand espace ouvert, un canapé d’angle ou un modèle familial à 4 ou 5 places pourra être plus adapté.

Attention également à la position qu’il occupera dans votre séjour : face à la télévision, on privilégiera plutôt les modèles confort, plus moelleux, voire les modèles d’angle pour étendre les jambes. En revanche, dans un espace de réception style « salon de thé », une plus grande fermeté sera la bienvenue.

De la même manière, il vous faut également prendre en compte les autres meubles qui occupent déjà votre salon. D’abord pour évaluer la place réelle dont vous disposez, et l’emplacement que vous pourrez lui réserver. Mais aussi dans un souci de style : par exemple, un canapé à la forme Chesterfield, au style très marqué, apportera beaucoup de cachet mais ne se mariera pas forcément avec tous types de mobiliers et de décoration.

N’oubliez donc pas de déterminer, avant même le choix de votre futur canapé, la place qu’il occupera dans votre salon et l’espace dont il pourra disposer.

Le prix et la qualité

Ce sont des questions que l’on n’aime pas nécessairement aborder, mais qu’il faut pourtant se poser dans le cas d’un investissement important comme celui-ci. Pour choisir votre canapé, vous devrez obligatoirement déterminer le budget dont vous disposez, et le mettre en relation avec les exigences auxquelles vous attendez qu’il réponde. Car dans la majorité des cas, même si cette règle n’est pas sans exception, le prix que vous allez investir dans votre canapé déterminera aussi la qualité des matériaux avec lesquels il sera conçu, et donc sa durabilité dans le temps. Les questions qu’il faudra vous poser seront donc :

  • Quelle durée de vie espérez-vous pour votre canapé ?
  • Quel niveau de « standing » voulez-vous pour votre salon ?
  • Quel est le standing des autres meubles qui y sont déjà installés ?
  • Cherchez-vous à faire entrer votre séjour dans un style particulier ?
  • A lui donner du cachet ?
  • De l’originalité ?

A ne pas oublier également : de la qualité des matériaux dépendra aussi leur facilité d’entretien. Un canapé en cuir, par exemple, demandera plus d’attention et de soin qu’un tissu synthétique type simili, pour une durée de vie en moyenne plus longue, même si le rendu esthétique pourra être relativement proche.

Un dernier détail à prendre en compte, mais qui a son importance : le choix des matériaux doit aussi être fait en fonction des contraintes personnelles et de santé de chacun (une allergie à un type de tissu par exemple).

Pour faire un choix réaliste et un bon investissement dans le temps, il est essentiel de déterminer la qualité que vous attendez de votre futur canapé.